Accueil > Les œuvres > Projets en cours > Poésies > Des Fantômes ou Mes Vies Parallèles

Des Fantômes ou Mes Vies Parallèles

Publié le 27 novembre 2015

Cette section (en cours d’élaboration) se compose de sonnets mettant chaque fois en scène un personnage imaginaire dans la peau duquel je me suis glissé, le temps de quatorze vers. Ces espèces d’éphémères réincarnations me permettent ainsi de voyager dans le temps, cela vers des horizons littéraires, et de vivre sans aucun désagrément d’autres vies que la mienne.

En chasse

De part et d’autre des trumeaux,

voici donc les hures ;

Dans ce manoir est froid où m’emmurent

des haines de mots.
.

Silence. Et je fourbis l’arme aux

belles balles pures

qui jamais ne me quitte : dure

Loi. « Oh ! suidés… Mau—

.

ves et connes, je verrais bien

des gueules de chiens

clouées à votre place ! « Ajoutes-

.
y, me dis-je, aussi

des faces de brute. » Et assis,

me suis mis en route.

Oblomov

Couché sur le sofa, tout mon crâne s’enfonce

dans un mol oreiller qu’un être aimant dut m’of-

frir naguère où j’étais encore un Oblomov

plein de vigueur. Quel être ? Oh… Depuis lors… je pionce…

.

Je flotte sur les jours comme une pierre ponce.

On voudrait que je parle ? On voudrait que je… ? — Bof.

Je ne suis dans la vie qu’un filet de voix off

et je n’ai plus pour rien au monde de réponse.

.

Des créanciers… chuchote-t-on… me persécutent…

Et des écornifleurs me font les poches… Flûte.

On verra bien plus tard. Je referme les yeux…

.

S’écoulent les heures avec lenteur. Les actes.

N’existent plus. Les eaux. Sont le reflet des cieux.

À peine le bruit (au loin) de la cataracte.

Réalisation : Philmass | Adaptation du Theme Keepitsimple pour SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © styleshout sous Licence Creative Commons Attribution 2.5 License